Investir en immobilier locatif en région PACA

L’investissement locatif est une activité rentable si les conditions fiscales, si la situation du marché local sont en phase avec celui-ci. En effet, si vous les charges locatives sont assez lourdes, l’investissement ne serait pas opportun. De même, si le client tend à se raréfier et que votre bien reste longtemps sans preneur, il ne vous sera pas profitable. Aussi, si vous désirez vous investir en immobilier locatif en région PACA, soyez au courant de toutes les évolutions fiscales, le comportement des prospects, même des tendances des prix, surtout s’ils changent souvent. Pour vous y aider, voici ce vous devriez connaitre sur l’investissement en immobilier locatif en région PACA.

Les conditions fiscales sur l’investissement locatif

Avec l’existence de la loi Pinel, vous pouvez profiter d’une déduction fiscale sur votre bien loué. Les charges sur vos biens sont donc amoindries surtout que le taux d’emprunt en région PACA connait une baisse en 2017. Vous pourrez donc tirer plus de rentabilité de votre loyer avec des charges réduites.

Le comportement des prospects

Les particuliers commencent à s’intéresser à la région PACA avec la baisse des prix de l’immobilier. De ce fait le marché immobilier à PACA exerce un bon dynamisme.

La tendance des prix

Le prix des biens en région PACA ont nettement baissé ces dernières périodes si l’on ne considère que les villes de Marseille, Draguignan et de Nice. Dans la ville phocéenne, on constate une diminution des prix de l’immobilier de l’ordre de 20 % en moins de 7 ans conjuguée avec un taux de crédit nettement bas. Ce qui encourage davantage les particuliers à devenir propriétaires. Ils peuvent également jouir d’une bonne rentabilité en investissement locatif à Marseille, puisqu’avec le dispositif de Loi Pinel instauré depuis 2015, la réduction fiscale sur les biens loués prend effet. À Draguignan, une baisse de prix se constate sur les maisons et les anciens appartements. Elle est de l’ordre de 10 % contrairement aux nouvelles constructions qui ont baissé de 2 %. Enfin, Nice a également réduit le prix de ses propriétés. En effet, un deux-pièces qui était vendu à 300 000 € coûte actuellement environ 250 000 €.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *